Thérapie systémique brève :

de la thérapie orientée vers les solutions à la thérapie basée sur les compétences

Certains patients donnent l’impression de tout mettre en échec. Ils restent statiques et épuisent thérapeutes et équipes soignantes. Leur souffrance et leurs demandes sont évidentes.

Et la principale difficulté que nous rencontrons pour traiter ces cas est leur et notre difficulté à mobiliser les ressources et les compétences dont ils ont besoin pour avancer. Les thérapies brèves peuvent justement nous donner un certain nombre de pistes pour aider ces patients à les rendre plus acteurs dans leur thérapie.

 Orientation

Les Thérapies Systémique Brèves se sont développées parallèlement aux Thérapies Familiales Systémiques. Trois courants principaux se dégagent, avec par ordre chronologique :

  • La résolution des problèmes du M.R.I. de Palo Alto
  • Le développement des solutions (Solution focuse therapy) du B.F.T.C. de Milwaukee, courant principal de l’E.B.T.A. ( Association Européenne de Thérapie Brève). Si ces deux approches (problèmes/solutions) présentent de nombreux points communs, elles différent profondément dans leur façon de considérer les personnes et leurs difficultés et donc dans la façon de construire la relation et d’intervenir.
    Cette différence de formulation n’est donc pas une figure de style.
  • La Thérapie narrative très influencée par le constructionnisme social, développée par Michael White en Australie.

Ces approches ont l’intérêt de permettre de travailler de façon souple avec les individus, les couples et les familles, éventuellement au cours de la même thérapie en fonction des objectifs et des besoins.

Concernant l’invitée pour ce cycle, elle a développé avec Luc Isebaert le modèle de Bruges qui, s’appuyant sur la thérapie centrée sur les solutions y a ajouté la notion de choix, choix systématique et choix décisionnel. (« Pour une thérapie brève : le choix du patient comme éthique en psychothérapie » Luc Isebaert, Marie-Christine Cabié, Eres).

Le modèle développé présente les caractéristiques suivantes :

  • S’intéresser aux qualités, ressources, aptitudes des clients beaucoup plus qu’à leurs problèmes, insuffisances et défauts,
  • Respecter les objectifs, les choix et les désirs des patients plutôt que de leur imposer de s’adapter aux normes définies par l’entourage et la société,
  • Adapter la thérapie au client plutôt que de faire entrer ceux-ci dans le carcan d’une théorie thérapeutique,
  • Rendre au client la responsabilité de sa propre thérapie,
  • Susciter la coopération plutôt que la résistance chez le client,
  • Créer un contexte dans lequel le client pourra à nouveau choisir librement comment vivre son existence,
  • Mettre en place des techniques simples et efficaces qui permettent aux patients de faire leur propre thérapie.

Ce modèle, dont la théorie est complémentaire d’autres modèles théoriques, peut constituer un langage commun dans une équipe pluridisciplinaire où chacun peut intervenir en fonction de son mandat. Il a été appliqué dans des milieux professionnels différents :

  • Psychiatrie institutionnelle, en hospitalisation et en ambulatoire,
  • Psychothérapies individuelles et de groupe,
  • Equipes Socio-éducatives,
  • Travail sous mandat,
  • Interventions en prisons,
  • Accompagnement des problèmes scolaires.

Objectifs de la formation

Cette spécialisation s’appuie sur deux axes : théorique et méthodologique.
Concernant le premier axe, on abordera les notions suivantes : définition de l’eusémie et de l’euhérésis, qu’est-ce qu’un objectif utile, du langage des  problèmes au langage des solutions, le changement en psychothérapie, les différents niveaux de relations.
Concernant le deuxième axe, on abordera les projections dans l’avenir, les échelles, les techniques d’auto-hypnose, de la résistance à la coopération.

Méthode

La méthode pédagogique repose sur les techniques de formation des adultes avec apports théoriques, études de cas, mises en situation, présentation et analyse de vidéos, travaux pratiques sur des cas présentés par les participants.

Programme

  • Place des Thérapies Systémique Brèves au sein des Thérapies Systémiques :
    • Qu’entend-on par Thérapie Brève ?
    • Influence de Milton Erickson
    • Constructivisme et du constructionnisme
  • le MRI et la résolution de problèmes
  • L’approche narrative de Michael White
  • Découvrir le modèle centré sur les solutions de Steve de Shazer et de Insoo Kim Berg axé sur les relations
  • Le modèle de Bruges
  • Aborder les techniques ericksoniennes en rapport avec l’optique systémique
  • Préciser le concept de compétence approfondi par Guy Ausloos
  • Les concepts suivants seront abordés :
    • L’eusémie et l’euhérésis
    • La notion de l’objectif utile
    • La notion du langage des problèmes et des solutions
    • Le changement en psychothérapie
    • Les différents niveaux de relation
  • Axe méthodologique :
    • Les concepts de projection dans l’avenir
    • Les échelles et les techniques de l’auto-hypnose
    • Les résistances et la coopération
    • Les techniques d’hypnose ericksonienne centrées sur les solutions de la résistance à la coopération
    • Les outils stratégiques, comme l’utilisation du recadrage des métaphores
  • Les tâches
  • Les spécificités des contextes institutionnels et leurs implications

Durée et dates

9 jours : 3 fois 3 jours soit 63h

Cycle I : 3 x 3 jours  soit 63 heures
Cycle II : supervision pour tout celles et ceux qui ont suivit le cycle I : 2 à 3 jours – 14 à 21 heures

Prochain groupe Cycle I programmé en 2021.

Cycle II : 2 jours : 17 janvier 6 mars 2020
3 jours : 13 décembre 2019 – 17 janvier et 6 mars 2020

Formateurs

  • Marie Christine Cabié ; Psychiatre – chef de pôle – Psychiatrie adulte – Paris 11e, thérapeute familiale. Auteur de « Pour une thérapie brève », Edition Erès 2006 – « L’entretien infirmier en santé mentale », Editions Erès 2002.
  • Cécile Bertrand ; Psychologue clinicienne, thérapeute familiale.
  • Isabelle Acquaviva ; Psychiatre – adjoint chef de pôle – Responsable de l’unité de thérapie familiale à l’hôpital psychiatrique d’Ajaccio.

Tarifs

Tarif individuel Tarif institutionnel
cycle I – 9 jours 1 610 € 1 970 €
Supervision – 3 jours 500 € 600 €
Supervision – 2 jours 400 € 350 €

Datadock via Ceccof Formation